News Letter

Le Romancero de l air et de la terre

Dernière mise à jour : 08-11-2013


Le Romancero de l’air et de la terre
THÉÂTRE ET ARTS CROISÉS

Vendredi 29 Novembre 2013 à 20h30
Maison de la Musique

«Tant qu’il y aura des auberges sur le chemin, ceux qui voyagent seront amis» Voici comment débute le prétexte au «Romancero de l’air et de la terre». Cette phrase a été prononcée au cours d’un dîner d’amis artistes à Buenos Aires en 1933. C’est Federico Garcia Lorca qui l’a écrite sur une serviette en papier (il est lui déjà à l’époque le poète et dramaturge le plus connu et reconnu dans le monde hispanique... une star comme on dirait aujourd’hui). Face à lui est assis un jeune musicien (Atahualpa Yupanqui) qui n’a pas encore égrainé les sonorités de la culture populaire argentine à travers le monde et qui de cafés en cabarets promène sa silhouette de saltimbanque. En fin de soirée Federico offrira à Atahualpa la précieuse serviette qui restera encadrée chez lui tout au long de sa vie!! Grassa Toro s’est emparé de cette anecdote historique et intime. Il a écrit un texte pour deux saltimbanques (marionnettiste et guitariste) comme deux personnages en écho avec les deux premiers.
 

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
 
Tarif Plein 12€
Tarif Réduit 8€

EQUIPE ARTISTIQUE
Jean-Michel Hernandez / Chergui Théâtre
Jorge Saraniche
Texte de Carlos Grassa Toro
Traduction de Guy Roques
Mise en scène de Jean-Michel Hernandez
Direction musicale et composition de Jorge Saraniche
Marionnettes de Daniel Reffel
Graphisme de Paula Bearzotti
Regard extérieur de Sarah Braski

Artistes, Cies
Chergui Théâtre

*** Renseignements au 05 63 80 29 00 ***


OK
Notre site internet utilise des cookies pour réaliser des statistiques de consultations anonymes.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'information sur l'usage des cookies, cliquez ici